Alerte au Frelon asiatique !
Posté le 03 May 2007
Déjà observé dans 6 départements français, ce frelon pourrait envahir rapidement les zones les plus chaudes de l’Europe…


Depuis l’annonce des premières captures du frelon asiatique, Vespa velutina, en 2005 et 2006 dans le Lot-et-Garonne et la description d’un premier nid repéré dans ce même département en 2005, l’acclimatation en France de V. velutina nigrithorax a été confirmée par un grand nombre de signalements, d’adultes comme de nids, dans au moins six départements du sud-ouest de la France. Les scientifiques craignent que V. velutina n’envahisse peu à peu les parties les plus chaudes de l’Europe. Or, cette expansion n’est pas sans risque puisque l’insecte est un prédateur avéré d’autres Hyménoptères sociaux et notamment des Abeilles.
V. velutina nidifie sous des abris aérés mais aussi dans la frondaison des arbres ou dans le creux des murailles, et beaucoup plus rarement dans une cavité du sol. Lorsque la colonie est installée dans un espace dégagé (bâtiment ouvert, arbre au port étalé), les ouvrières façonnent un nid de forme quasiment sphérique qui atteint souvent plus de 40 cm de diamètre.
En Corse, l’espèce n’a pas encore été officiellement observée, mais la vigilance reste de mise. Dans cette optique, un réseau de surveillance devrait prochainement être mis en place.
D’ores et déjà, vous pouvez contacter notre service en charge de l’entomologie. Des échantillons (ou photos de bonne qualité) peuvent être envoyés au siège social de l’OEC, avenue Jean Nicoli, 20250 CORTE.
Pour en savoir plus : télécharger l’article consacré à cet envahisseur par l’OPIE (revue Insecte N°143).
 
Imprimer
Envoyer cet article à un(e) ami(e)